Comment expliquer le succès du prêt hypothécaire ?

Ces dernières années, le nombre de prêts hypothécaires a littéralement explosé. Plusieurs raisons expliquent le fait que ce prêt connaisse autant de succès. Il comporte de nombreux avantages autant pour l’emprunteur que pour les banques qui prêtent. Quels sont-ils au juste ?

Un prêt hypothécaire aboutit quasiment toujours

Une demande de prêt ne finit pas toujours par une réponse positive. Lorsque vous avez un projet important à financer, l’idéal est de vous voir accorder votre prêt et c’est une garantie que vous offre le prêt hypothécaire.

Le succès du prêt hypothécaire s’explique par le fait que les banques sont plus enclines à accorder un crédit à un emprunteur qui offre une bonne garantie. N’oubliez pas que les banques qui prêtent de l’argent pensent non seulement à faire du profit, mais par-dessus tout, elles ne veulent pas subir de pertes.

Ce qui fait de l’hypothèque une garantie bien plus fiable, c’est le fait qu’elle porte sur un bien immobilier. Le marché immobilier est l’un des plus stables parce qu’il est hors du champ des spéculations. Les prix sont donc peu soumis à une brutale et forte inflation. Si inflation il doit y avoir, elle est mineure. Mieux encore, un bien immobilier a tendance à prendre de la valeur avec le temps.

Comment expliquer le succès du prêt hypothécaire ?

Aucune banque n’a intérêt à vous refuser, dans ces conditions, un prêt hypothécaire, à cause de votre garantie, à moins que le rejet soit justifié par un autre élément de votre dossier. Découvrez en beaucoup plus sur ce thème en lisant ceci.

Un prêt hypothécaire peut porter sur n’importe quel bien immobilier

L’autre raison qui justifie le succès du prêt hypothécaire est le fait qu’il puisse porter sur n’importe quel bien immobilier, qu’il s’agisse d’un bien à usage d’habitation ou d’un bien à usage de commerce ou de bureau.

Que vous soyez propriétaire d’un bien immobilier neuf ou ancien, vous pouvez le mettre en hypothèque pour garantir votre prêt. De même, l’hypothèque peut tout aussi bien porter sur une résidence principale que sur une résidence secondaire. Vous pouvez aussi mettre en hypothèque votre entrepôt, votre boutique, vos locaux de bureau, etc.

L’essentiel est que vous soyez propriétaire du bien immobilier à hypothéquer. De plus, sa valeur réelle, au moment du prêt, doit être au moins égale ou idéalement supérieure à celle du montant du prêt. Pour finir, le bien immobilier ne doit pas être sous le coup d’une autre hypothèque. Si c’est le cas, seule la levée d’hypothèque pourra permettre une nouvelle hypothèque.

Un prêt hypothécaire peut servir à financer tous types de projets

La mise en hypothèque peut être effectuée autant dans le cadre d’un crédit conso que d’un prêt immobilier. Le qualificatif de prêt hypothécaire n’engage que la garantie apportée au prêt et non la destination des fonds. Ceux-ci peuvent être utilisés pour financer l’achat d’une maison, d’une voiture ou de tout autre bien ou encore à financer un projet personnel ou un voyage.

Un prêt hypothécaire dispense de l’assurance de prêt obligatoire

La quasi-totalité des dossiers de prêts doit être protégés par une assurance de prêt obligatoire. L’objectif de cette souscription est de protéger la banque d’un défaut de paiement de votre part. Dans le cas d’un prêt hypothécaire, cette formalité n’est pas imposée.

Malheureusement, en cas de défaut de paiement, la banque est en droit de saisir le bien immobilier mis en hypothèque et de le vendre aux enchères en vue de récupérer les fonds prêtés.

Corinne Carré Écrit par :